25 février 2021

9 endroits clés à visiter lors d’un passage à Antananarivo à Madagascar

Même si vous ne restez que quelques jours, la capitale de Madagascar, Antananarivo, offre des sites historiques incroyables qui valent le détour. Désignée localement sous le nom de « Tana », Antananarivo possède de magnifiques grands designs. Vous retrouverez ci-dessous les 9 principales attractions à visiter à Antananarivo.

1. Le Rova d’Antananarivo

Perché au sommet d’une colline, le Rova d’Antananarivo est l’un des symboles du royaume d’Imerina. À l’intérieur de l’enceinte royale, vous retrouverez une église et divers palais, dont le palais de la reine. Après avoir brûlé en 1995, le Rova a été reconstruit et reste toujours un endroit à visiter pour profiter de la vue imprenable sur la ville qui se trouve en dessous.

Madagascar abrite une multitude de sites aussi magnifiques les uns que les autres. Seulement, vous n’aurez pas forcément le temps de tous les voir en un seul séjour. Faites appel à des experts comme Marco Vasco Madagascar pour être sûr de découvrir l’essentiel de la Grande Île, peu importe votre rythme de séjour.

2. Le Palais de justice d’Ambatondrafandrana

Il s’agit du palais de justice Reine Ranavalona II commandé en 1881. Construit sans murs par James Parret, il s’inspire du style architectural grec ionique avec ses 16 colonnes. Si vous êtes intéressé par l’histoire de Madagascar, il s’agit définitivement d’un site à ne pas rater.

3. Le Palais du premier ministre

Construit en 1872 par l’architecte anglais William Pool, le palais du premier ministre a remplacé ce qui était à l’origine un bâtiment en bois. Incendié, mais restauré en 1976, il abrite une exposition permanente des attributs royaux et des effets personnels du Palais de la Reine dans le Rova d’Antananarivo, qui a été brûlé en 1995.

4. La place Andohalo

La place Andohalo était le siège du premier marché de Zoma (marché du vendredi). Avant son inauguration, toutes les cérémonies monarchiques officielles ont eu lieu à Andohalo. Le 14 octobre 1958, la naissance de la République malgache y est proclamée.

5. La ville Haute d’Antananarivo

La ville Haute d’Antananarivo est située sur la colline de Faravohitra au Palais de la Reine et est connue pour son architecture diversifiée inspirée d’un mélange éclectique de styles britannique et français.

Des balcons en bois sculpté et des maisons en briques rouges composent la colline colorée. Vous pourrez profiter d’une vue captivante et imprenable du haut de la colline.

6. L’église internationale d’Andohalo (Paroisse internationale)

C’était autrefois un bâtiment en bois avant que des architectes malgaches aient décidé de le reconstruire avec des briques rouges en 1892. Lorsque le général Galliéni est devenu gouverneur de l’administration coloniale à Madagascar en 1897, cet édifice est devenu le siège de la poste jusqu’en 1903.

7. La cathédrale catholique romaine d’Andohalo

Initialement, la cathédrale était une église en bois, mais a été reconstruite en pierre en 1890. Ce bâtiment a été l’œuvre du père Alphonse Taix. Lorsque le pape Jean-Paul II est venu à Madagascar en 1989, l’église faisait partie des endroits qu’il a visités.

8. L’église luthérienne d’Ambatovinaky

Ambatovinaky a été la première église luthérienne établie à Antananarivo en 1871. En dehors de l’église, vous y trouverez des tombes de missionnaires norvégiens décédés pendant les premières années de leur arrivée à Madagascar. Le domaine offre une vue imprenable sur la ville.

9. L’église d’Ambatonakanga

Sur ce site, un bâtiment en bois a été construit par les architectes James Cameron et William Pool. L’église telle qu’elle est aujourd’hui a été dessinée par le missionnaire anglais James Sibree. Cette église est le symbole de la première utilisation des pierres dans l’architecture des temples malgaches.