29 novembre 2020
bon formateur

Les qualités nécessaires pour devenir un bon formateur

La qualité de la formation dépend souvent du formateur. Un bon formateur favorise la mémorisation des concepts appris pendant une formation, tandis qu’un mauvais formateur aura plus de chances de vous détourner du sujet abordé. Toutefois, savoir enseigner ne s’improvise pas ! Découvrez les qualités requises pour devenir un bon formateur.

La pédagogie

La première qualité à posséder pour devenir un bon formateur est aussi la plus évidente : il s’agit de la pédagogie. Être pédagogue, c’est savoir enseigner mais aussi savoir adapter son enseignement à ses élèves et s’assurer que ceux-ci aient bien assimilé les notions enseignées.

Ainsi, un formateur pédagogue connait bien son audience et adapte son discours et son rythme d’enseignement en fonction. Il est aussi capable de créer une structure de cours qui favorise la mémorisation, comme par exemple en alternant théorie et application pratique, ou en favorisant l’échange au sein du groupe.

La curiosité

Un bon formateur est capable d’adapter son enseignement avec le temps. Un formateur qui garde le même cours année après année est un mauvais formateur, car il ne va pas alimenter son cours avec les éventuelles nouveautés dans le domaine (par exemple, les nouvelles aides financières existant pour un cours sur la création d’entreprise).

Un bon formateur doit être curieux, aller chercher les nouveautés de lui-même et mettre régulièrement à jour son cours. Par exemple, un formateur sur le thème de la création d’entreprise pourra consulter régulièrement des blogs dédiés au sujet comme https://www.discoverymeeting.be/.

Le bon formateur doit aussi alimenter continuellement ses propres compétences, en suivant lui-même des formations.

La créativité

Tout le monde le sait : plus un cours sera ludique, plus il sera susceptible d’être mémorisé, et cette règle ne concerne pas que les enfants ! Un bon formateur doit ainsi être créatif et apporter des touches ludiques à son enseignement.

Par exemple, un formateur créatif pourra varier les formats et supports de cours (enseignement classique, cours en distanciel, activités interactives, réalité virtuelle…).

La patience

Enfin, une qualité primordiale pour le bon formateur est la patience… car il en faut pour enseigner à des élèves qui partent de zéro quelque chose que l’on connait par cœur et que l’on trouve logique !