16 juin 2021
poele à bois_1

Isolation thermique en granulés de bois : est-ce efficace ? 

L’efficacité des granulés de bois pour le chauffage n’est plus à démontrer. Mais qu’en est-il de leur efficacité en tant qu’isolant thermique ? Tour de la question d’efficacité de l’isolation thermique pellet.

Isolation thermique en granulé de bois : qu’est-ce que c’est ?

Le granulé de bois encore appelé « pellet » en anglais est un matériau qui se présente sous la forme d’un petit bâtonnet cylindrique. Il est principalement fabriqué à base de sciure et de copeaux provenant des scieries. Soumis à une haute pression, ces résidus de bois sont comprimés en bâtonnets de quelques millimètres de diamètre sans adjonction d’agglomérant.

Il s’agit en effet de combustibles substituables au bois traditionnellement utilisés pour le chauffage dans un poêle ou chaudière à granulés. En effet, les granulés de bois possèdent un faible taux d’humidité, mais une grande capacité calorifique. En les faisant brûler dans un poêle, la chaleur dégagée est assez importante et permet de réchauffer les habitations à moindre coût.

Si ces matériaux cylindriques en bois sont excellents pour le chauffage, leur utilisation ne se limite pas qu’à cela. En effet, les pellets sont également utilisés comme isolants thermiques dans la construction des bâtiments afin de réduire la perte de chaleur dans les habitations. Quelques doutes subsistent en ce qui concerne l’efficacité des pellets pour l’isolation thermique.

Quid de l’efficacité des granulés en isolation thermique ?

Pour répondre à cette question, il convient de s’intéresser en premier au fonctionnement des granulés de bois en isolation. En effet, le principe d’utilisation des pellets est semblable à ceux des granulés thermofloc, mais avec une légère différence. Les granulés de bois sont rependus en vrac sur le plancher à isoler jusqu’à la hauteur de remplissage voulue. 

Ils sont alors lissés pour obtenir une surface plane ce qui permet d’avoir rapidement des structures de plancher avec une hauteur libre appropriée. Une autre utilisation consiste à les placer dans les murs plutôt que d’utiliser de la laine de bois. En raison de la densité apparente élevée de ce matériau (400 à 450 kg/m3), les granulés de bois permettent d’obtenir une bonne isolation thermique.

Cette technique est efficace pour une bonne isolation thermique que ce soit pour les murs ou pour le plancher tout en réduisant le coût de chauffage. La légèreté joue également un grand rôle dans sa facilité de mise en œuvre. Cependant, il convient de mentionner le risque de la conservation. 

En effet, les granulés de bois sont des matériaux comprimés et présentent donc un risque de gonflement dû à l’humidité. Leur pouvoir calorifique peut également poser un problème en cas d’incendie. Il est donc important de prévoir une solution de protection contre l’humidité et le feu lorsque vous optez pour cette solution d’isolation thermique.