26 janvier 2021
L’alimentation d’un nouveau-né jusqu’à son 6e mois

L’alimentation d’un nouveau-né jusqu’à son 6e mois

Un nourrisson est un être très fragile que ce soit au niveau physiologique ou physique. Son organisme a besoin du lait maternel pour pouvoir se développer convenablement. Il est important qu’il se nourrisse de lait maternel au moins jusqu’à son 6e mois si les conditions d’allaitement de sa mère le permettent. Sa nourriture naturelle contient tout ce qu’il faut pour la croissance d’un bébé. Elle contient les nutriments essentiels à l’organisme tels que les vitamines, les sels minéraux, les protéines et les graisses. Le plus important est le développement de son système immunitaire et pour cela, le lait maternel est la nourriture adéquate. Il y a une grande différence entre un bébé nourri au lait maternel et ceux qui sont nourris au biberon.

Avec quel type de lait devrait-on nourrir un bébé en cas de non-allaitement ?

Plusieurs personnes décident de nourrir leur bébé au biberon juste par choix. Il y a ceux qui sont obligés à cause d’un problème de sein. Pour une mère en bonne condition d’allaitement, il est très conseil que son enfant se nourrit du lait maternel. De plus, la préparation d’un biberon est assez compliquée. Mais la situation vous oblige à emprunter cette voie, voici quelques points qu’il faut connaitre sur l’alimentation par biberon.

Il y a le lait infantile qui se présente sous forme de poudre non stérile. Sachez qu’une fois la boite ouverte, il est encore possible de le conserver jusqu’à un mois. Le lait en poudre doit être mélangé avec de l’eau. L’eau du robinet peut faire l’affaire. Par contre, il faut prendre quelques précautions. Il est préférable d’utiliser de l’eau froide au moins avec une température maximale de 25 ° C. L’idéal serait d’utiliser de l’eau filtrée. Si vous n’avez pas utilisé votre robinet pendant plusieurs heures, laissez-le couler au moins deux minutes. Et en aucun cas, ne laissez pas le goulot du biberon au contact du robinet. Il est même moins risqué de le nettoyer régulièrement.

La préparation d’un biberon

La préparation de la nourriture pour bébé demande de la finesse. Il en va de la santé de votre enfant. Avant tout, vous devez vous laver les mains avec de l’eau et du savon et nettoyer votre plan de travail. Essuyez-vous, de préférence avec une feuille d’essuie-tout jetable. Veillez à ce que les ustensiles utilisés ainsi que le biberon et la tétine soient bien propres. Une boite de lait infantile est accompagnée d’une dosette. Ce dernier doit rester toujours sec et jeter une fois la boite terminée.

La quantité d’eau n’a pas de dosage, elle dépend de l’appétit de votre enfant et aussi de son âge. La quantité de poudre de lait doit être prise normalement sans la tasser ni la bomber. N’oubliez pas de débarrasser le dos de la cuillère des restes de poudre pour éviter la contamination des bactéries. Faites-le avec un couteau propre et jamais avec les doigts. En général, le dosage de poudre est inscrit sur la boite. Enfin, secouez le mélange pour qu’il n’y ait aucun grumeau ou de la poudre non diluée. Vous pouvez toujours utiliser une chauffe biberon pour avoir de la température.