15 novembre 2019

Seat Alhambra, un monospace lancé en 1995

Connu sous le nom de Minivan ou mini fourgonnette en francophonie, le monospace envahit la construction automobile. Seat, à son tour produit un monospace baptisé Allhambra depuis 1995. Après avoir importé un monospace Seat vous devez avoir un coc seat pour votre dossier d’immatriculation.

Première apparition de Alhambra

Seat Alhambra est réellement la cousine ou plutôt la sœur de Sharan puisque les deux modèles se ressemblent conne deux gouttes d’eau. En effet les deux modèles associés à un autre monospace de Ford nommé Galaxy se partagent la majorité des caractéristiques techniques.

Les trois modèles se partagent la même carrosserie et le même châssis. Les différences existent au niveau du calandre et du logo de la marque ainsi qu’au niveau du moteur.

La première génération est commercialisée entre l’année 1996 et 2010.

Caractéristiques techniques

Le monospace Alhambra se décline en deux motorisations essence et diesel.
Le turbo compresseur équipe les moteurs roulant au gasoil.

Modularité du monospace Alhambra

Les sept sièges sont pliables et modulables. On peut enlever deux sièges arrières pour avoir plus de place. Chaque siège possède une tablette que le passager derrière peut déplier et l’utiliser confortablement.

Ce véhicule peut être transformé en utilitaire, puisque son chargement utile peut être triplé de 952 litres à 2 610 litres. Cela est possible en retirant les sièges arrière et les sièges multi-positions.

Deuxième génération de Alhambra (2010)

Seat Alhambra a été relookée en 2010 en même temps que sa sœur Sharan de Volkswagen.
Elles ont eu un peu d’écart vis-à-vis de leur cousine Galaxy car celle-ci a été revue depuis 2006 en version C-Max.

L’année 2016 fut un tournant pour les deux modèles : Seat Alhambra et Volkswagen Sharan.
Les deux véhicules ont été restylés.

Pour importer la Seat Alhambra dans votre pays européen, vous avez besoin de commander en ligne un certificat de conformité seat. C’est un coc seat indispensable pour votre dossier d’immatriculation.

Image : wikipedia.org